Adrien Taquet annonce son départ

C’est sur twitter que le secrétaire d’État à l’Enfance et aux Familles, Adrien Taquet a choisi d’annoncer son départ. Il ne souhaite pas faire partie du prochain gouvernement, tout comme il ne souhaite pas se représenter aux élections législatives dans les Hauts-de-Seine. Un choix assumé.


« Après 7 années d’engagement auprès d’Emmanuel Macron, vient le temps de consacrer un peu plus de temps à mes proches et à ma propre famille. ». Le tweet d’Adrien Taquet, publié ce jour en fin de matinée, commence ainsi.

Le  secrétaire d’État ensuite explique : « Nous avons été élus en 2017 sur la promesse de renouvellement des usages et des visages : il est temps de laisser la place à des énergies nouvelles, à d’autres regards, à d’autres talents, nombreux parmi ceux qui ont rejoint le président de la République depuis 2015. Comme député, puis comme SE à l’enfance et aux familles, cela a été un honneur de servir mon pays et d’essayer d’améliorer le sort des Français, en particulier les plus fragiles. »

Puis vient un  rapide bilan de ce qu’il a réalisé : la protection de l’enfance, les 1000 jours et la formation des 600 000 professionnels etc.
Rien sur la réforme des modes d’accueil dont on sait qu’elle n’a pas fait en tous points l’unanimité.

Quel que soit le regard porté sur la politique qu’il a appliquée, néanmoins, on peut reconnaitre à Adrien Taquet d’avoir porté un réel intérêt à l'enfance et aux familles et d’avoir travaillé ses dossiers.  Il avait à coeur de jouer la carte de la concertation le plus possible (même si certaines décisons ont pu décevoir) et des convictions qu’il n’a pas toujours pu mener à bien. On le sait par exemple, il était favorable à une réforme du Cmg pour harmoniser les restes à charge des familles quel que soit le mode d’accueil choisi… mais il n’a pas gagné cet arbitrage.

Reste à savoir qui lui succédera. Réponse la semaine prochaine.

Voir le tweet d'Adrien Taquet
Publié le 29 avril 2022
Mis à jour le 20 juin 2022