Siège auto : comment le choisir ?

Transporter en voiture les enfants que vous accueillez est une immense responsabilité. La sécurité est donc de mise, aussi bien dans la façon de conduire que dans le choix du siège auto. Voici les points à prendre en compte lors de l’achat d’un siège auto, sans jamais oublier que son efficacité dépend de sa bonne installation et de celle de l’enfant.
Un siège auto homologué
Vous devez impérativement opter pour un siège auto répondant aux normes en vigueur. En l’occurrence deux normes coexistent. Le R44/04 (et le R44/03) qui classe les sièges auto en groupe et prend en compte le poids de l’enfant. Et le R129 dont la première phase i-Size généralise l’utilisation de l’Isofix. Avec R129, c’est la taille qui importe. A savoir toutefois que les sièges auto ont tous un poids maximal d’utilisation. Un point à ne pas négliger.

Un siège auto adapté à la morphologie de l’enfant
Que vous choisissiez un siège auto homologué R44/04 ou R129, il est primordial de respecter les critères du produit. En pratique, n’achetez pas un siège trop grand et/ou ne changez pas trop tôt de siège auto. Il faut absolument que le siège auto corresponde à la morphologie de l’enfant. Et, pour rappel, tant que le siège auto le permet, laissez l’enfant dos à la route.

Un siège auto Isofix
Du moment que le siège auto que vous avez repéré est homologué, vous pouvez l’acheter. Toutefois, entre un siège auto ceinturé (la ceinture retient le siège auto) et un siège auto Isofix, préférez le second. La raison ? Ce système de fixation limite grandement les erreurs d’installation. Une aide non négligeable, lorsque l’on sait qu’en France 48 % des sièges auto ne sont pas correctement installés.* Pour ce type de siège, en revanche, il ne faut pas oublier d’utiliser le 3e point (Top Tether ou jambe de force).

Les sièges auto d’occasion, à éviter
Vous ne pouvez opter pour un siège auto de seconde main que si vous connaissez avec certitude son historique. Il faut savoir qu’un siège auto abîmé n’est plus efficace. Par ailleurs, les garanties et le mode d’emploi peuvent être manquants et donc conduire à des erreurs d’installation. C’est pourquoi, il est déconseillé d’acquérir  un siège auto d’occasion.

Les embases pour coque ou cosy
Le siège coque (cosy) est très pratique pour transporter les tout-petits. Toutefois, les erreurs d’installation peuvent être importantes puisque ce siège nomade passe d’un endroit à l’autre tout au long de la journée (de la voiture, à la maison, en passant par le châssis de la poussette). Aussi, si vous devez acquérir un siège coque, pensez également à prendre une embase, qui facilitera la bonne installation, puisqu’elle restera dans le véhicule. Il suffira seulement de clipper la coque sur l’embase.

Siège auto : demander conseil
Le siège auto n’est pas un produit simple. Lors de son achat, demandez conseil. Il doit en effet parfaitement convenir à l’enfant accueilli que vous devez transporter.  Par ailleurs, assurez-vous de la compatibilité du siège auto choisi avec votre véhicule. Vous trouverez la liste de compatibilité en magasin mais également sur le site internet du fabricant. Si vous optez pour un siège auto i-Size et que vous avez une auto i-Size, pas de problème a priori. Les voitures qui ont cette norme sont les modèles construits à partir de 2011.

Les tests de l’ICRT
L'International Consumer Research & Testing (ICRT), qui regroupe des associations de consommateurs de différents pays, réalise chaque année des tests de siège auto. En France, ils sont relayés par Que Choisir, qui est membre de l’ICRT. Cela peut être une base intéressante…

*Etude DAL2015 réalisée en juillet 2015 en France auprès de 466 enfants à bord de véhicule

Pour rappel

L’utilisation d’un système de retenue adapté est obligatoire jusqu’à l’âge de 10 ans ou jusqu’à ce que la taille de l’enfant lui permette d’utiliser la ceinture de sécurité (entre 1,35 m et 1,50 m).

Article rédigé par : Caroline Feufeu avec Christophe Ramond, Directeur des études et recherches de l’Association de la Prévention Routière
Publié le 22 février 2016
Mis à jour le 16 avril 2018