Lancement de la 1ere étude nationale sur le bien-être des enfants de 3 à 11 ans

C’est une première ! Santé publique France, avec l’appui des ministères chargés de la Santé et de l’Education nationale et des acteurs agissant auprès des enfants et des jeunes, lance le 2 mai 2022 l’étude Enabee sur le bien-être des jeunes. Le but ? Produire des indicateurs sur le bien-être des jeunes de 3 à 11 ans.

La crise sanitaire a joué sur la santé mentale des jeunes
Geneviève Chêne, directrice générale de Santé publique France précise que « La crise sanitaire a impacté la santé mentale des plus jeunes et a montré la nécessité d’actions pour la prise en charge et la prévention s’appuyant sur des données robustes. Cette étude a pour vocation de produire des indicateurs manquants ou parcellaires sur leur bien-être et s’inscrit dans un dispositif plus global de surveillance de la santé des enfants et des jeunes. Elle permettra d’orienter les pouvoirs publics dans la mise en œuvre de stratégies de prévention. »

Les 4 objectifs de l’étude
- Mesurer l’état de bien-être et la prévalence des différentes difficultés émotionnelles rencontrées : troubles de l’humeur, anxiété, phobies, émotions, troubles de l’apprentissage.
- Décrire les différentes dimensions du bien-être et leur impact sur la qualité de vie des enfants ;
- Identifier les circonstances et les déterminants qui affectent le bien-être tels que les éléments sociaux, familiaux, économiques, sanitaires et environnementaux.
- Évaluer les liens entre les difficultés mesurées et d’autres domaines de la santé comme des maladies, la corpulence, le développement de l’enfant,  ou les comportements en matière de santé.

30 000 enfants tirés au sort dans les écoles
L’étude Enabee, se déroulera de mai à juin 2022 et interrogera environ 30 000 enfants scolarisés de la petite section de maternelle (PSM) au CM2 tirés au sort aléatoirement au sein de 600 écoles publiques et privées sous contrat en France métropolitaine.
- A partir du CP, les enfants rempliront des auto-questionnaires dans leurs classes sur le temps scolaire.
- Les parents et les enseignants seront également interrogés via un questionnaire spécifique.  Via internet ou téléphone.
- Des enquêteurs habilités par Ipsos, chargé de la mise en œuvre opérationnelle, accompagneront les enfants et leurs enseignants.
Les résultats de l’enquête pilote lancée en janvier 2022 auprès d’environ 1 800 enfants ont montré une forte adhésion des responsables d’établissements, enseignants et enfants à ce dispositif de grande ampleur.

Des outils adaptés pour informer et accompagner au mieux les participants
Un kit d’information, un site internet dédié à l’étude Enabee accessible à tous, un numéro de téléphone gratuit et une adresse email seront mis à disposition de tous les participants.

Une étude répétée pour mesurer les effets de mesures préventives
Les résultats devraient être présentés d’ici la fin d’année 2022. La déclinaison de l’étude dans les Départements & Régions d'Outre-Mer est à priori prévue pour 2023. L’étude sera renouvelée à intervalles réguliers pour   mesurer les évolutions du bien-être des enfants et les effets des mesures de prévention mises en place pour l’améliorer.

 
Article rédigé par : Isabelle hallot
Publié le 01 mai 2022
Mis à jour le 20 juin 2022