Le sens de l’humour  est précoce chez les bébés 

Avoir le sens de l'humour, c’est important pour combattre le stress, se faire des amis, être créatif ou créer du lien Des chercheurs de l'Université de Bristol au Royaume Uni ont tenté de déterminer quels types d'humour sont présents au début du développement et à quels âges différents types d'humour apparaissent. Les résultats ont été publiés dans la revue Behaviour Research Methods.

A deux mois la moitié des bébés ont déjà le sens de l’humour
Les chercheurs ont créé un questionnaire de 24 items appelé « Early Humor Survey (EHS) »  (avec 3 questions d’ordre général et 21 questions sur  les types d'humour spécifiques) et l’ont remis aux  parents de 671 enfants âgés de 0 à 4 ans recrutés au Royaume-Uni, aux États-Unis, en Australie et au Canada. L’analyse des réponses a montré que dès l’âge d’un mois, certains enfants apprécient l'humour  et qu’à deux mois  la moitié avait le sens de l’humour. Les bébés apprécient non seulement l'humour des adultes mais les imitent et développent leur propre capacité à générer de l'humour. Et cela dès le plus jeune âge. En effet  près d’un enfant sur deux est capable de faire preuve d'humour à l’âge de11 mois. L’étude a  également montré qu'une fois que les enfants usent de l'humour, ils recommencent et que la production d’humour est courante puisque la moitié des enfants de l'échantillon avait produit de l'humour au cours des 3 dernières heures.

21 sortes d’humour évoluant avec l’âge
Les scientifiques ont identifié 21 types d’humour différents chez les enfants. Les bébés de moins d'un an apprécient l'humour physique, visuel et auditif. Cela comprend les jeux de cache-cache, les chatouilles, les grimaces, les comportements inhabituels comme mettre sa tête entre les jambes, les voix amusantes, la poursuite et l'utilisation des choses de manière bizarre (comme mettre une tasse sur la tête).
À 1 an, les enfants se tournent davantage vers les types d'humour qui impliquent d'obtenir une réaction de la part des autres comme les taquineries, montrer des parties du corps cachées (par exemple, enlever ses vêtements), effrayer les autres et imiter des animaux.
Après deux ans, l’humour reflète le développement du langage. Ils sont plus portés sur les bruits des animaux et les mots absurdes. C’est aussi à partir de cet âge-là que les enfants peuvent faire preuve de méchanceté en se moquant des autres et en développant un humour agressif (pousser quelqu'un par exemple).
À trois ans, les enfants jouent avec les règles sociales. Par exemple,  ils disent des mots méchants pour être drôle. C’est aussi à cet âge qu’ils commencent à comprendre les tours et les jeux de mots.
Pour les auteurs il s'agit de la première étude classifiant et  décrivant le développement de l'humour au cours des quatre premières années de la vie. Ils soulignent que les résultats sur l'âge sont utiles car ils donnent une première idée, basée sur un échantillon de près de 700 participants, de ce qu'est le développement typique de l'humour. À l'avenir, avec des échantillons encore plus grands, leur questionnaire pourrait servir d'outil de diagnostic par exemple pour les troubles du spectre autistique où il existe des différences de développement précoces dans l'humour.


Source : Hoicka, E., Soy Telli, B., Prouten, E. et al. The Early Humor Survey (EHS): A reliable parent-report measure of humor development for 1- to 47-month-olds. Behav Res (2021).
Article rédigé par : Isabelle hallot
Publié le 29 novembre 2021
Mis à jour le 13 décembre 2021