Le SNPPE ouvre une enquête sur les niveaux de salaires dans la petite enfance

Pour la deuxième année consécutive, le tout jeune Syndicat National des Professionnels de la Petite Enfance (SNPPE) organise une consultation ouverte à tous pour faire l'état des lieux des salaires dans la petite enfance. 

Pour constituer son baromètre annuel des salaires dans le secteur de la petite enfance, le SNPPE invite les professionnels, issus de tous les types mode d’accueil, à remplir une enquête en ligne sur le site internet du syndicat. Anonyme, le questionnaire est plus fourni qu’en 2021 : les participants sont invités à préciser leur revenu annuel net pour 2021, l’évolution de leur salaire, leur ancienneté, le type de contrat et de structure, les primes et avantages reçus, etc.    

Cette démarche devrait permettre au SNPPE de rassembler des informations précises concernant les niveaux de salaire des différents modes d’accueil pour actualiser l’état des lieux fait lors de sa participation aux groupes de travail du Comité de filière petite enfance. A savoir « Construire un observatoire de la qualité de vie au travail à l’échelle du secteur petite enfance » et « S’assurer que les niveaux de rémunération dessinent à l’échelle du secteur un ensemble cohérent, approprié, et soutenable »

Rappelons qu’en 2021, le baromètre SNPPE des salaires de la petite enfance révélait des salaires inferieurs au salaire annuel moyen en France (avec un écart de près de 1200 €) et 65,5% des professionnels interrogés souhaitaient une revalorisation d’au moins 150€ par mois. Le SNPPE pointait déjà du doigt la nécessité de revaloriser les salaires dans ce secteur d’activité très féminin, pour renforcer son attractivité. Il dénonçait « la pauvreté de l’action sociale en petite enfance » notamment par le fait que 7 professionnels sur 10 aient leurs congés imposés par les fermetures des EAJE, 6 professionnels sur 10 n'aient pas de primes exceptionnelles, et près d'un quart n'accède à aucun avantage social. 

Répondre au questionnaire du Baromètre SNPPE de la petite enfance
Article rédigé par : Laurence Yème
Publié le 17 janvier 2022
Mis à jour le 07 mai 2022