Couches lavables ou couches jetables : quel meilleur système pour la santé de l’enfant et l’environnement ?

Le marché des couches pour bébé est largement dominé par celui des couches jetables. Il s'en est vendu 2,9 milliards au cours des douze derniers mois¹. Pour autant, les fabricants malmenés par des études sur la présence de substances potentiellement toxiques ont dû s’engager il y a un an à mettre rapidement en place des actions correctives. D’autres acteurs depuis une dizaine d’années ont aussi fait leur apparition proposant des couches jetables plus naturelles. A côté de cela, les couches lavables essaient de se faire une place, avec une communication axée sur le respect de l’environnement et le bien-être des enfants. Santé des bébés, impact environnemental, coût… Enquête.
Couches lavables : des plus simples au plus sophistiquées
Les couches lavables n’ont plus rien à voir avec les langes utilisés autrefois. Elles sont bien plus performantes et se déclinent en plusieurs modèles. Le classique se compose de deux parties indépendantes : une couche et une culotte de protection, qui n’a pas besoin d’être lavée à chaque fois. On trouve ensuite la tout-en-un. C’est une seule et même pièce, et dans ce sens, elle ressemble à la jetable. Lorsqu’elle est souillée, elle doit être vidée puis nettoyée entièrement. Autre système : la tout-en-deux. Elle comprend une culotte de protection et un insert qui s’imbriquent l’un dans l’autre ou sont réunis via des pressions par exemple. Et enfin, la tout-en-trois avec une couche appelée nacelle ou hamac, un insert absorbant et une culotte, l’ensemble pouvant être utilisé plusieurs fois avant d’être passé à la machine. Il est conseillé d’utiliser des voiles de protection lavables ou biodégradables que l’on met au fond de la couche pour récupérer les selles. Les couches réutilisables peuvent être complétées avec d’autres accessoires comme les booster, permettant d’améliorer l’absorption de la couche. 
Côté matériaux : l’extérieur est bien souvent fabriqué en laine, polaire, nylon ou polyUréthane laminé (PUL), un tissu imperméable et respirant qui peut être certifié Oeko-Tex Standard 100. Ce label garanti l’absence de substances nocives. Quant aux inserts, ils sont généralement en bambou, coton, chanvre, microfibres ou polyester. Certaines couches lavables ne sont donc pas exemptes de plastique…

Couches jetables classiques versus couches jetables « écologiques »
Les couches jetables ont un voile de surface, un coussin absorbant, une enveloppe et bien sûr un système d’attaches. Le corps absorbant est généralement conçu en fibres de cellulose (principal constituant du bois) mais font l’objet d’un blanchiment. Pour le reste, les produits utilisés sont d’origine synthétique (polypropylène, polyéthylène, polyacrylate de sodium couramment nommé SAP).

Qu’en est-il des couches jetables dites saines, naturelles ou écologiques, selon les fabricants ? Leur composition peut à première vue ressembler aux couches jetables classiques. Outre la cellulose, elles contiennent en effet pour la plupart du polypropylène, du polyéthylène et du SAP. Alors qu’est-ce qui les distingue ? « La vraie différence avec les couches jetables conventionnelles c’est la proportion de matière d’origine naturelle dans la composition des produits », explique Agnès Kazi-Tani, Head of Brand and Communication de Joone.
Pampers de son côté a lancé en 2018 la gamme Harmonie. « Nous souhaitons aller vers plus de naturalité. Harmonie est la première étape pour mettre plus d’ingrédients d’origine naturelle dans nos produits. L’idée est d’augmenter ce pourcentage et d’en intégrer dans d’autres franchises de la marque », souligne Laëtitia Xoual, responsable de la marque Pampers en France. « Notre transparence nous différencie aussi des couches jetables classiques. Sur notre site, il y a la description exacte de tout ce que nos couches saines contiennent et ne contiennent pas (parfum, chlore…). Dans ce souci de tout montrer, de tout dire, nous avons lancé Doorz. Cet outil de traçabilité permet aux consommateurs de suivre le parcours de nos couches, des matières premières jusqu’à l’expédition. Nous créons aussi des vidéos de production dès que l’on lance un nouveau produit. Et puis, nous relayons les analyses toxicologiques via des infographies simples à comprendre », précise Agnès Kazi-Tani.

Sécurité des couches jetables : les fabricants ont revu leur copie
Les couches à usage unique ont connu des heures sombres, accusées d’être potentiellement dangereuses pour la santé des bébés. Pour rappel, en 2017, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) avait été saisie* suite à la publication dans la revue 60 millions de consommateurs révélant que certaines couches jetables contenaient des substances chimiques pouvant être toxiques. Le but de la saisine de l’Anses : « évaluer la sécurité des couches pour bébé en matière de risques d’infection, d’allergie ou d’intolérance et/ou liés à l’action chimique par contact cutané ainsi que par contact avec les muqueuses. » En janvier 2019, l’Anses rendait un avis pour le moins sévère : « Il n’existe aucune donnée épidémiologique permettant de mettre en évidence une association entre des effets sanitaires et le port de couches. Toutefois, des substances chimiques dangereuses ont été retrouvées dans ces couches. (…) L’évaluation quantitative de risques sanitaires réalisée sur les couches pour bébé à usage unique a mis en évidence des dépassements de seuils sanitaires pour plusieurs substances. Aussi, à ce jour et en l’état actuel des connaissances, il n’est pas possible d’exclure un risque sanitaire lié au port des couches à usage unique. » (voir l'avis de l'Anses)

Le Comité d’Experts Spécialisés (CES) de l’Anses avait alors recommandé aux fabricants "de supprimer toutes substances parfumantes", "mieux maitriser l’origine des matières premières naturelles qui peuvent être contaminées avant même la fabrication", "améliorer les procédés de fabrication des couches afin de réduire autant que possible la présence de substances chimiques" et "fixer une concentration maximale" des substances chimiques utilisées. De son côté, le gouvernement, suite à l’avis, avait demandé aux fabricants « la mise en œuvre rapide d’actions correctives » et de prendre des engagements dans les 15 jours. Ce qu’avaient fait les fabricants. Ils avaient entre autres promis de bannir des substances allergisantes (notamment dans les parfums) sous 3 mois, de mieux informer les consommateurs sur la composition de leurs produits et de réaliser « sous 5 mois, un diagnostic des approvisionnements en matières premières et des procédés de fabrication afin d’identifier les sources possibles de contamination et d’éliminer les substances préoccupantes identifiées par l’Anses. » (source : www.economie.gouv.fr)

Le 5 septembre 2019, la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRF) réalisait un point d’avancement sur le respect ou non de ces engagements. Et, le constat était plutôt positif. Selon l’organisme en effet : « les engagements des professionnels pris le 8 février dernier sont globalement respectés » et rappelle que la « DGCCRF maintient sa vigilance et poursuit ses contrôles. »
Enfin, en juillet 2020, la DGCCRF rendait les conclusions d’une enquête menée de 2019 à janvier 2020, sur 32 références de couches pour bébé, confirmant l’amélioration de la qualité des produits et l’absence de dépassement des seuils sanitaires. Des résultats corroborés par un nouvel essai de 8 marques de couches (dites écologiques et conventionnelles) par le magazine 60 millions de consommateurs, publié en septembre 2020, qui estimait « les progrès visibles » et une « amélioration de la qualité ». Tout en précisant : « Peut-être est-ce lié à une sélection comportant plus de références écolos que d’habitude ? »

*par la Direction générale de la santé (DGS), la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) et la Direction Générale de la Prévention des Risques (DGPR)

Couches lavables et érythèmes fessiers : des études contradictoires
Concernant les couches lavables, s’il n’existe pas d’analyse sur le sujet, les fabricants font preuve de transparence sur la composition de leurs couches. Romane Chantreau de Bambino Mio déclare : « Les couches lavables de marques professionnelles sont sans produit chimique, d’ailleurs certaines sont testées et certifiées. » Virginie Soury, l’une des créatrices des couches réutilisables de fabrication 100% française Mon Petit Paquet dévoile : « Pour notre insert absorbant, nous avons dû opter pour la microfibre mais comme nous ne voulons pas que du synthétique soit au contact des parties génitales des bébés, nous avons ajouté du tencel, obtenu à partir d’eucalyptus. »
Et selon Romane Chantreau : « c’est prouvé, qu’elles réduisent les érythèmes fessiers souvent dus au contact entre les produits chimiques et les fesses humides des bébés, même s’il est vrai qu’une couche mal lavée peut entraîner des irritations cutanées. » Toutefois, une étude réalisée sous l’égide de la Société française de dermatologie pédiatrique, publiée en 2014, sur « les dermites du siège du nourrisson » avait expliqué que celles-ci peuvent être entre autres favorisées par l’utilisation de « couches peu absorbantes (couches lavables en particulier) ». (Lagier L, et al. Les dermites du siège du nourrisson. Ann Dermatol Venereol (2014).

Qu’en est-il aujourd’hui ? Une des auteurs de l’étude le Professeur Annabel Maruani, Responsable de l’Unité de Dermatologie Pédiatrique au CHU de Tours – Professeur des Universités – Praticien Hospitalier explique : « Les couches lavables sont moins absorbantes que les couches jetables. Elles peuvent donc induire davantage de dermites du siège. » Et d’ajouter « on en voit encore mais un peu moins » car, selon le Docteur Maruani, "c'est un peu moins tendance que ça ne l'a été" et "le message est passé qu'avec des couches lavables, on doit changer les couches plus souvent et/ou utiliser des partie centrales (coton) plus absorbantes voire jetables."

Couches jetables : 750 000 tonnes de déchets
Ce que l’on reproche aux couches jetables, c’est surtout les déchets qu’elles génèrent. En pratique, on estime qu’un enfant de la naissance à l’acquisition de la propreté (vers 2 ans et demi-3 ans) va utiliser entre 3800 et 4500 couches jetables. 
« En France, on jette 3,5 milliards de couches par an », précise Romane Chantreau de Bambino Mio, et ajoute « selon une étude anglaise publiée en 2019, utiliser les couches lavables contribue à réduire sa quantité de déchets ménagers en plastique, ainsi que son empreinte carbone de 40 % !»  "Si le lavable était utilisé pour ne serait-ce que 20 % des enfants qui portent des couches, la quantité de déchets évités dans l’UE-28 dépasserait les 1 million de tonnes par an, passant de 6,7 millions à 5,4 millions de tonnes.", peut-on lire dans une enquête sur l’impact des produits à usage unique (protections menstruelles, couches pour bébé et lingettes) en Europe, éditée par Zero Waste Europe, association qui regroupe les acteurs du « zéro déchet ».

Virginie Soury de Mon Petit Paquet explique quant à elle : « Peut-être qu’en termes de fabrication, l’impact environnemental est assez proche entre les couches lavables et les couches jetables car l’industrie textile est très polluante. Mais nous sommes sur du réutilisable donc on fait vraiment la différence sur la question des déchets. » 
En pratique, les couches jetées chaque année en France représentent 750 000 tonnes de déchets, soit 3% de l’ensemble des ordures ménagères collectées, selon l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie). Si la seule alternative à tous ces déchets reste à l’heure actuelle la couche réutilisable, certains fabricants de couches jetables font l’expérimentation du recyclage.

« La fin de vie du produit est un grand challenge, un sujet complexe car il faut trouver un moyen de séparer les matières originelles de la couche de l’urine, des excréments. Ce sur quoi on a travaillé ces 10 dernières années en partenariat avec Angelini, société commercialisant les couches Pampers en Italie, c’est sur une technologie de recyclage des couches. A Trévise, il y a un système de collecte des couches. Elles sont emmenées à l’usine de recyclage. On les met dans une machine qui réussit à nettoyer la couche et à séparer ensuite les composants de la couche en trois parties qui peuvent ensuite être réutilisées pour fabriquer des petites tables pour des écoles, des crèches, faire des pinces à linge…. L’idée c’est de donner une seconde vie aux couches car sait aujourd’hui que c’est l’impact le plus grand et le plus visible. On a aussi un pilote de collecte à Amsterdam et l’idée est d’en apprendre plus grâce à ces deux pilotes afin de le faire à plus grande échelle », expose Laëtitia Xoual, responsable de la marque Pampers en France.

Par ailleurs, le poids de la couche jetable a aussi son importance. L’alléger permet de réduire l’impact environnemental. Et les fabricants ont travaillé sur le sujet puisque "le poids moyen d’une couche bébé jetable est passé de 65g au début des années 1980 à moins de 40 g aujourd’hui (tous types et toutes tailles confondus), soit une diminution de plus de 30%", peut-on lire dans le dossier « La couche bébé à usage unique » (juin 2015) du Group’Hygiène, le groupement français des fabricants de produits à usage unique pour l'hygiène, la santé et l'essuyage. 

A noter qu'une étude², relayée par Zero Waste Europe, a montré que "l’impact environnemental de la production de couches à usage unique pour bébés est plus important que celui de la gestion des déchets qui en découle."  Et de préciser : "en effet, selon une analyse du cycle de vie menée par l’université du Queensland, plus de 90 % de la consommation en eau et en énergie et de l'occupation des sols ont lieu avant même le début du cycle de vie des couches jetables pour bébés (production de bois tendre, fabrication industrielle de la pâte et des couches)³.

Couches lavables : le lavage clé de la protection de l’environnement
Contrairement aux couches jetables, pour les couches lavables, c’est le nettoyage qui a un impact environnemental. On leur reproche en effet la consommation importante d’eau, d’électricité et de lessive employée pour les laver.  « Les couches lavables peuvent se laver dans une machine à laver classique. On peut les mettre avec du petit linge, à 40°C », recommande Romane Chantreau. Et d’ajouter : « Cela peut arriver de faire des machines supplémentaires mais en termes de consommation on en est en deçà de ce que l’on utilise pour fabriquer des couches jetables ». Lorsque les utilisateurs s’orientent vers des couches lavables, selon l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), il est indispensable d’en optimiser l’usage et en particulier : « laver dans une machine à pleine charge et de préférence à 40°C, utiliser une machine performante (classe A/AA), recourir à des lessives porteuses d’écolabel et ne pas la surdoser, sécher à l’air libre et éviter de repasser les couches. »

Couches lavables, couches jetables : un même impact sur l’environnement ?
Le vrai débat est là, sur l’impact environnemental des couches lavables et des couches jetables. Et comment les départager ? En 2012, l’Ademe a fait le point sur les impacts environnementaux des couches pour bébé. Elle s’est basée sur une enquête de l’Agence environnementale britannique de 2005 et mise à jour en 2008 qui a analysé le cycle de vie des deux types de couches pendant 2 ans et demi. Il ressort que "les impacts environnementaux liés à l'utilisation de couches réutilisables peuvent être plus ou moins élevés que ceux dus aux jetables, selon la façon dont ils sont lavés." Le rapport montre également « que, contrairement à l’utilisation de couches jetables, c’est le comportement des consommateurs après l’achat qui détermine la plupart des impacts des couches réutilisables. » Dans sa fiche technique, l’Ademe explique : « Il n’est pas possible aujourd’hui de conclure à un intérêt marqué des couches lavables par rapport aux couches jetables vis-à-vis de l’environnement. Si les couches lavables présentent un intérêt en termes de réduction des quantités de déchets, elles génèrent aussi des consommations d’eau et d’énergie plus importantes. » 
Soulignons que lors de sa publication, la fiche technique de l’ADEME relayant l’étude de l’Agence environnementale britannique avait provoqué la colère d’associations pour la promotion des couches lavables. Ces dernières attendaient que l’ADEME se prononce en faveur des couches lavables et ne comprenaient donc pas pourquoi elle mettait en avant cette étude anglaise controversée qui, selon elles, comprenait de nombreuses données erronées.

Depuis 2012, l’ADEME a publié en décembre 2019 le guide « Bienvenue Bébé » destiné aux parents. Dans celui-ci, pas de réelle prise de position même si elle donne quelques préconisations aux familles en matière de nettoyage des couches lavables et sur comment bien choisir les couches jetables. Et, sur sa plateforme Agir, dans un article du 5 août 2020, l’ADEME dit à nouveau que « les couches lavables comme jetables ont des impacts sur l'environnement ». Et précise : « pour les couches jetables, privilégiez l'Écolabel nordique, l'Écolabel européen ou le label Global organic textile standard (GOTS). Ces couches ne contiennent pas ou peu de produits chimiques qui pourraient être dangereux pour la santé de votre enfant (chlore, teinture, anti acarien, etc.), n’ont pas ou peu d’odeur (qui peut être allergisant) et une partie du coton utilisé est bio. » Quant aux couches lavables, elle conseille de « faire fonctionner la machine à laver à pleine charge et à 40 ℃, d'utiliser une lessive avec un label environnemental et de les faire sécher à l'air libre ». Elle ne manque toutefois pas de renvoyer sur OPTIGEDE, une plateforme d'échanges et de diffusion d'outils et retours d'expérience sur l'économie circulaire et les déchets, destinée aux collectivités et aux entreprises, sur laquelle on peut trouver « 65 expériences menées par des crèches, des maternités et des assistantes maternelles qui ont adopté les couches lavables ». Et l’ADEME en Bretagne a édité un guide de promotion et d’utilisation de la couche lavable « La couche lavable, l’essayer c’est l’adopter », en décembre 2014, et mis en ligne en août 2020.

Côté budget, la couche lavable championne toute catégorie
Aucune surprise sur la question du coût des couches. Les couches réutilisables nécessitent en effet un investissement de base plus important, mais à terme, elles sont bien plus avantageuses. « En comptant 20 couches lavables pour un enfant jusqu’à la propreté, on va économiser environ 800 euros, et entre 1500 et 2000 euros si on les utilise pour un 2e enfant », souligne Romane Chantreau. Dans le même sens, Virginie Soury explique : "si l’on prend des couches jetables d’une marque de distributeur, cela coûtera environ 1500 euros par enfant. Sur une marque française de couche lavable, il faut compter en moyenne 800 euros mais elles sont réutilisables et revendables." Et confie : « Chez Mon Petit Paquet, nous allons aussi développer un service de location car pour nous la durabilité du produit a un vrai sens ».

¹Données du Group'Hygiène
²Cordella, M., Bauer, I., Lehmann, A., Schulz, M., Wolf, O. (2015). Evolution of disposable baby diapers in Europe: life cycle assessment of environmental impacts and identification of key areas of improvement. Elsevier. Journal of cleaner Productions. Volume 95: 322-331. 
³O’Brien, K., Olive, R., Hsu, Y., Morris, L., Bell, R., Kendall, N. (2009). Life cycle assessment: Reusable and disposable nappies in Australia. ALCAS– Australian Life Cycle Assessment Society
Article rédigé par : Caroline Feufeu
Publié le 22 décembre 2020
Mis à jour le 23 juillet 2021
Buy high quality undetectable grade AA+ counterfeit banknotes, we have available USD, CAD, GBP, EU AUD just to name a few. We also deal and specialize in helping you to get high quality Biometric documents, registered PASSPORT, DRIVING LICENSE, ID CARD, VISA, SSN TOEFL, IELTS, IDP, ESOL, GMAT CELTA/DELTA, DEGREE, DIPLOMAS & other English Language Certificates[ Whats App:+16614123859] We offer face to face business and we have agents in almost every country in the world who are ready to meet with our serious clients to close a deal hand in cash exchange. So provided you have been scammed numerous times and you need a face to face business, you should be rest assured that you are at the right place, contact me now on [ Whats App:+16614123859 ] We offer Face to Face business For Grade A High Quality Undetectable Counterfeit Banknotes [ Whats App: +16614123859]Our Website:https://counterfeitsuppliers.com We have High Quality 100% Undetectable Grade AA+ Counterfeit Banknotes For Sale [+16614123859 ]Our Website:https://counterfeitsuppliers.com Buy High Quality Counterfeit Banknotes [ Whats App:+16614123859]Our Website:https://counterfeitsuppliers.com (((ICQ:a200520062007)))We are the best sellers of high quality Counterfeit Banknotes [ Whats App: +16614123859]Our Website:https://counterfeitsuppliers.com We offer only original high-quality counterfeit currency NOTES. We ship worldwide and we also print and sell Grade A banknotes of over 52 currencies in the world. Here is your chance to be a millionaire. Our money is perfectly reproduced,Indistinguishable to the eye and to the touch. We are sending in various sizes, packed and hidden. All our notes carries all the holograms and water marks and passes the light detector test. We will deliver the money directly to your home without the interference of customs . we have a Huge quantity ready in stock. We use latest technology to produce our notes so that it looks 100% identical to the real note. This thus implies all security features present in the real notes are present in the note we make. Our team is made up of Quality IT technicians from Morocco, US, Russia, India, Korea and China etc I believe that any body who has even been ripped off because of counterfeit money buying went in for small amounts. Shipping will take 3 to 4 days via DHL or DPD or the USPS first class recorded delivery with tracking. We do packaging with professionalism we give you tracking numbers too. Why would you buy from us? Our banknotes contain the following security features that make it to be genius and we have the best grade counterfeit in the world both Euro,Dollar, and pounds. Security features of our bank notes? : Intaglio printing// Watermarks//Security thread// See-through //register Special foil//special foil elements Iridescent stripe//shifting colors. Our banknotes are printed on 80% cotton 20% cellulose paper which differs substantially from normal paper this notes er not home made they are industrial made. This implies all security features present in the real notes are present in the note we make. Contact us for more information using the information below: !!!!!!!!!! Basic Contact Information Bellow !!!!!!!!!! Our Website:https://counterfeitsuppliers.com Phone Number Call/Text:……….(+16614123859) Whats-App Number:…………(+16614123859) E-Mail Address:……..((( counterfeitsuppliers2011@gmail.com))) SnapChat…………….(counterfeit200) ICQ…………….(a200520062007) WeChat:…………..(jamestello500) Wickr Me:....(counterfeit2008) ((MONEY)) FACE TO FACE BUSINESS This bills are not home made but industrial and professional manufacturing. From High Quality IT technicians from US,Russia,Korea and China We offer high quality COUNTERFEIT NOTES for the following currencies; -Buy Grade AA+ Counterfeit Euro–(EUR) -Buy Grade AA+ Counterfeit US Dollar–USD -Buy Grade AA+ Counterfeit DINAR–DNR -Buy Grade AA+ Counterfeit British Pound–GBP -Buy Grade AA+ Counterfeit Indian Rupee–INR -Buy Grade AA+ Counterfeit Australian Dollar–AUD -Buy Grade AA+ Counterfeit Canadian Dollar–CAD -Buy Grade AA+ Counterfeit Emirati Dirham–AED -Buy Grade AA+ Counterfeit Rand–ZAR -Buy Grade AA+ Counterfeit Swiss Franc–CHF -Buy Grade AA+ Counterfeit Chinese Yuan Renminbi–CNY -Buy Grade AA+ Counterfeit Malaysian Ringgit–MYR -Buy Grade AA+ Counterfeit Thai Baht–THB -Buy Grade AA+ Counterfeit New Zealand Dollar–NZD -Buy Grade AA+ Counterfeit Saudi Arabian Riyal–SAR Tags:Tags:Tags:Tags: Why using a special printing technique, several picture elements on the front of the banknote are identifiable by touch. The guidelines on detecting counterfeit currency give a comparison of genuine and falsified security features. – Our bills/notes bypass everything, counterfeit pens and machines. – Can be used in banks but can be used else where same like normal money – We have the best HOLOGRAMS AND DUPLICATING MACHINES- – UV: YES Our bills have the Infrared Detection which makes our bills to bypass the UV machines, Pen test and even eye detection buy counterfeit experts. Our notes are AAA+ grade Quality. We also sell and provide money cleaning services and solutions. We sell AAA+ SSD Black Money Solution. -Holograms and Holographic Strips -Micro-Lettering -Metallic Ink and Thread -Watermarks -IR Detection -Ultra-violet features -See through Features -Different serial numbers These features make our bills to be 100% undetected,100% safe and secure to use in any of these areas: BANKS, CASINO, ATM, MONEY CHANGERS, STORES. They are 100% Undetected (ABOUT DOCUMENTS )Our Website:https://counterfeitsuppliers.com Buy driver's license (Whatsapp:+1661412389 )ID card, passports, Biometric documents online. Buy biometric Passport, id cards, Visa, Drivers License, Toefl, Ielts, Toeic, Celta/Delt BUY fake British passports (UK), Americans, Canadians False identity CARDS ONLINE IN UNITED STATES, DRIVING LICENSE Buy fake birth certificates BUY FAKE DRIVING Buy Real EU/USA/UK/Canadian Passports,Driver’s License,ID Cards,Visas, USA Green Card and Citizenship. buy original / fake passports, Drivers license, ID cards, birth certificates, diplomas, university degrees etc BUY HIGH QUALITY FAKE OR REAL PASSPORT,ID CARDS,DRIVING LICENSE, MARRIED,real or fake passport,visa ,France driver license, id cards,diplomas,birth certificates ETC Buy Visa, passport, id card, birth certificate, Driving License Transcripts Buy Original FAKE Passports ,Id Card Drivers License Best Quality Novelty real and Fake IDs and Passports,Marriage certificates and Drivers license etc buy now high quality- We have the best HOLOGRAMS AND DUPLICATING MACHINES With over 13million of out documents circulating over the world. -IDs Scan-yes...-HOLOGRAMS: IDENTICAL-BAR CODES: IDS SCAN-UV: YESIDS WITH FAST SHIPPING !!!!!!!!!! Basic Contact Information Bellow !!!!!!!!!! Our Website:https://counterfeitsuppliers.com Phone Number Call/Text:……….(+16614123859) Whats-App Number:…………(+16614123859) E-Mail Address:……..((( counterfeitsuppliers2011@gmail.com))) SnapChat…………….(counterfeit200) ICQ…………….(a200520062007) WeChat:…………..(jamestello500) Wickr Me:....(counterfeit2008) Tags:Tags:Tags:Tags: -My top supplier of Fake Currency, Fake Bills, Fake Documents, Passports, Birth Certificates, Identity Cards.Our Website:https://counterfeitsuppliers.com -Online supplier of best counterfeit cash, counterfeiting money and ssd. -Where To Buy High Quality Undetectable Counterfeit Banknotes and ssd solution For Sale. -Choose to order your best Counterfeit money for sale fake cash and ssd solution for sale online. -where to order Fake Currency, money, banknotes, fake money, prop money and ssd chemicals. -Search And Buy Quality counterfeit money for sale, buy fake money online, fake. -Are you looking to buy best fake dollars, fake pounds, fake euro, buy money online. -Click here to buy fake money for sale. Buy Fake Dollars, Buy Fake British Pounds. -Follow this supplier to Buy Fake Euro, Money, where can i buy counterfeit money. -Thank you for taking your time to go trough my information,and i am waiting to here from you anytime soon. Buy High Quality Fake//Real Express UK/USA Passport//ID Cards//Counterfeit Banknotes//IELTS//TOEFL [ Whats App: +16614123859 ] We are looking forward to receiving your inquiries and early receipt of your first orders!!!!!!!!!!!!!!! NO TIME WASTERS !